Gavriel H. Feist - Site officiel


Les enfants oubliés

C’est un vieil héritage français

Que la Seconde Guerre nous a légué.

Parce que leur Dieu s’appelait Yahweh,

Des étoiles jaunes les distinguaient.

 

Ils avaient huit, six et cinq ans !

 

D’autres combats en d’autres temps,

Ceux-là viennent du Moyen-Orient.

L’horreur touche encore nos enfants

Et les plonge dans un bain sanglant.

 

Ils avaient huit, six et cinq ans !

 

Ils ont été les premiers à tomber,

Fauchés à l’aube de l’enfance.

Ces innocents trop vite oubliés

Ont sombré dans l’indifférence.

 

Ils avaient huit, six et cinq ans !

 

Madame, souvenez-vous d’eux !

Ils s’appelaient Myriam, Gabriel et Arieh.

Les étoiles étaient dans leurs yeux.

A la mémoire de nos enfants assassinés !

 

 

Août 2016